LA COOPERATION JAPONAISE A L'EGARD DE L'AFRIQUE EN CHIFFRES
Page deart
Page Principale
Ensemble vers l´┐Żavenir. Le Japon et l'Afrique Ministere des Affaires etrangeres du Japon
Situation de l'Afrique Cheminement de la TICAD de sa naissance jusqu'a aujourd'hui APD du Japon envers l'Afrique APD fructueuse
Nombre d'enfants ayant beneficie  d'une opportunite d'enseignementgrace a  la construction et a l'amenagement des ecoles
[ Résultat du Programme d'action de Tokyo adopté à la TICAD II ]
Cas 1
Des stages de recyclage ont été réalisés à destination des enseignants en exercice dans les filières scientifique et mathématique relevant de l'enseignement secondaire. Stages qui promeuvent le rôle des élèves dans la classe et qui se déroulent à deux étapes, centrale et locale, en permettant ainsi une durabilité économique. Cette approche attire l’attention des pays voisins.
L'industrialisation, élément indispensable pour la croissance économique. Le Kenya s’est fixé l'objectif d'achever l’industrialisation d’ici 2020. De la formation des personnes qui réaliseront cette industrialisation dépend donc son succès. Mais, en réalité, au niveau des écoles primaires et secondaires, il reste à améliorer la méthode d’apprentissage en matière scientifique et mathématique.

Dans ce contexte, le Japon apporte son lot de soutien avec l'envoi des volontaires et, depuis 1998, avec le « Projet de renforcement de l’enseignement secondaire en matière scientifique et mathématique » (ou SMASSE, en anglais). Dans le cadre de ce projet, le Japon a offert des stages de recyclage aux enseignants des écoles secondaires de 9 départements parmi les 71 et contribué à l'établissement du système de recyclage à deux étapes, centrale et locale.

La vulgarisation des matières scientifiques et mathématiques nécessite donc des enseignements de haute qualité. Les acteurs principaux de la classe qui étaient autrefois des enseignants doivent être des élèves maintenant. Il faut beaucoup d'imagination dans la classe pour éveiller l'intérêt des élèves. Pour que les élèves apprennent avec joie et aient de bonnes notes, les personnes impliquées dans ce projet, tant du côté kényen que du côté japonais, ont exercé leur ingéniosité d’inventér une nouvelle approche : « Joie d'enseigner et joie d'apprendre ». A travers les stages de recyclage, les enseignants kényens se sont rendus compte qu'il faut retourner à l'origine de l'éducation.

Le projet japonais a porté ses fruits sur le terrain. Et le gouvernement kényen de décider de mettre à pied le même projet sur l'ensemble du pays. Le gouvernement japonais a exprimé son intention de continuer la coopération avec la phase 2 du SMASSE qui devait démarrer en juillet 2003. Grâce à la phase 2, on prévoit qu'environ 15.000 enseignants kényens reçoivent les stages de recyclage, faisant bénéficier environ 850.000 élèves.
  Pour les stages de recyclage locals, il a été établi un système selon lequel une partie des frais d'études payés par les élèves serait affectée aux frais d’exécution et de gestion des stages. De tels efforts ont permis d’établir le système durable et à coût bas de stages. Actuellement environ 40% de la totalité des frais de stages est à la charge de la partie kényenne.

Les expériences et résultats positifs obtenus au Kenya ont suscité l'intérêt des pays voisins. Dans ce contexte, le réseau « SMASSE-WECSA » a été mis en place en juin 2002 entre les personnes chargées de l'enseignement (fonctionnaires) des 13 pays africains. Ce réseau s’est fait parler lors du Sommet mondial sur le développement durable tenu en Afrique du Sud. Il est reconnu comme un partenaire important de la coopération japonaise en matières scientifique et mathématique vis-à-vis de l'Afrique. On espère que ce réseau permettra aux autres pays africains de partager et d’exploiter les expériences de la coopération nippo-kényenne.


•Page départ du coin "APD fructueuse" •Cas 1 •Cas 2 •Cas 3 •Cas 4 •Cas 5 •Cas 6
[ retour ]
Glossaire pour comprendre l'Afrique
Dans le présent site, "l'Afrique" indique tous les pays africains (53 pays), à savoir les pays de l'Afrique du Nord et les pays situés au sud du Sahara.
Publication : Premier et Deuxième Services d'Afrique, Direction général des Affaires du Moyen-Orient et d'Afrique Ministère des Affaires étrangères
2-11-1, Shibakoen, Minato-ku, Tokyo 105-8519 Téléphone : 03-3580-3311
Copyright:1995-2003 The Ministry of Foreign Affairs of Japan plan du site